AccueilLa Corse dissimule tant de facettes que le meilleur moyen de découvrir celle qui vous correspond est encore, pour vous, de vous y rendre.Les côtes corses sont une succession de falaises et de plages de sable fin, parsemées ça et là de calanques et de criques.La Corse étant une destination très touristique, la location d'un voilier en Corse s'avère un excellement moyen pour éviter la foule estivale, ou encore découvrir celle que l'on surnomme l'île de beauté sour un autre jour. De plus, en naviguant dans ses eaux, la Corse met à votre portée deux archipels. Les îles sanguinaires dont l'entrée se sîtue en face du golfe d'Ajaccio et les îles Lavezzi au sud est de Bonifacio.

Carte de la Corse Calvi Macinagio Bonifacio Solenzara Prorpiano Ajaccio

Pour obtenir un devis de location voilier ou catamaran en Corse ,
cliquez sur une des bases de la carte

Un devis de location de voilier

Nos conseils pour bien préparer vos valises pour une croisière



avril 14th, 2016

Ça y est, vous êtes décidé ! Vous partez très prochainement en croisière vers la destination de vos rêves. Que vous partiez pour quelques jours ou pour une longue croisière, il est vivement conseillé de préparer à l’avance vos valises.  Ainsi, vous pourrez partir l’esprit tranquille ! En effet, préparer les bagages peut devenir un véritable casse-tête. Pour vous aider, voici nos conseils pour bien préparer vos valises pour une croisière.

Valise

Les vêtements indispensables

Choisissez vos vêtements en fonction de la météo de votre destination : un séjour croisière en Suède, une aventure en mer au Vietnam, une promenade en bateau en Thaïlande… Pour éviter tout encombrement, il est vivement conseillé de n’emporter que les essentiels. Il est donc primordial de bien savoir assortir vos vêtements. Pour ce faire, emmener des tenues sur une gamme de style ou de couleur que vous pourrez inter-changer. Par exemple, choisissez  un pantalon qui se marie aussi avec deux ou trois de vos petits hauts, ou une chemise qui se portent pour des visites de jour qu’aux soirées de gala à bord. Voici une liste non exhaustive des vêtements à emporter : tenues correctes, vêtements de pluie, pulls, maillots de bain, etc.

Autres objets et outils pratiques

N’oubliez pas de mettre dans votre valise les outils nécessaires dont vous aurez besoin pendant la croisière comme les lunettes, un dictionnaire en anglais (ou d’autres langues), un ou deux livres pour passer le temps à bord du bateau, etc. Voici également quelques objets pratiques à ne pas omettre : un petit parapluie pour vous protéger du soleil ou de la pluie, un sac fourre-tout, un chapeau, un couteau suisse, un petit carnet (ou bloc note), des cartes à jour (pour vous divertir), des matériels pour le sport (natation…), etc.

Trousse de médecine

La trousse de médecine est également un incontournable de vos valises pour un séjour croisière. N’oubliez pas tous les outils médicaux dont vous aurez besoin comme la lotion pour les mains, une petite trousse de premiers soins (pansements, aspirine, cotons-tiges, bandages, alcool, anti diarrhéique, antibiotique en crème, vaseline…), la crème antibronzante, le baume pour les lèvres, les crèmes pour les allergies, spray anti moustiques ainsi que vos médicaments usuels.

Les papiers pour la croisière

Et pour finir, n’oubliez pas de glisser les documents de voyages dans vos bagages. C’est le dernier point, mais non des moindres ! Les papiers indispensables au voyage sont les papiers de réservation de votre croisière, un certificat de vaccination si besoin, le visa de séjour, le passeport, la carte d’identité nationale, votre permis de conduire, votre assurance maladie… Il est recommandé de faire les photocopies de ces documents de voyage qui vous seront utiles en cas de perte ou autres raisons.

La croisière corse ou pourquoi l’île de Beauté en bateau



mars 17th, 2016

La croisière corse ou pourquoi l’île de Beauté en bateau

(Bonifacio, pinacle de la croisière)

Mouillage sur corps mort pour la première étape. Celle-ci se fera une journée et une nuit pour reposer l’équipage. S’en suivra la douce descente vers Ajaccio, et les innombrables mouillages sauvages de la côte ouest, aux surprises infinies.

J’ai souvenir, une fois, d’avoir trouvé un passage dans une baie, un peu au sud, là où la carte indiquait que mon tirant d’eau m’en empêchait. Nous étions seuls dans la baie, tout juste accompagné de quelques barques de pêcheurs.

Totalement inaccessible par la terre, notre cachette était enfermée dans l’épaisse végétation épineuse. Un lagon, une plage, et le maquis en plein mois d’août. L’idylle absolue. Au crépuscule nous installâmes le rhum et la coppa dans l’annexe pour passer la soirée sur la plage et au bout d’une petite demi-heure nous nous rendîmes compte que manquaient deux marins.

Une brève exploration nous permit de les retrouver de l’autre côté de la plage, rosé dans une main, cigare dans l’autre au milieu d’une trentaine d’individus festoyant, mangeant avec lampions et musique, tout cela caché par un bouquet de pins parasols. Le « chef du village » dont la caravane aurait été, selon ses dires, hélitreuillée sur la plage il y a 20 ans par ses copains vétérans, fêtait ce jour-là son anniversaire et nous invita ainsi que tous ceux qui pouvaient le rejoindre.

Nous nous liâmes d’amitié avec lui, et promîmes de repasser au retour. Promesse tenue, lui avait ouvert la saison de la chasse un peu plus tôt afin de nous offrir du sanglier, et nous passâmes la soirée à deviner de quoi était fait ce qui sortait de son alambic. Lorsque nous fûmes tous repus, ivres et joyeux comme jamais, que les étoiles brillaient déjà depuis longtemps au-dessus de nos têtes, il révéla que sa liqueur était de basilic, et nous rentrâmes au bateau en titubant du dinghy.

Saint-Florent_(5739737410)

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Plus...